beaucoup de femmes font plus de mal que de bien de nos jours! Elles admettent de moins en moins qu'un homme soit sensible, dépressif, enfin que l'homme soit faible, dans nos sociétés, il n'y a pas de place pour la faiblesse et la différence, on est dans la norme ou pas. si on est "hors norme" alors notre vie devient un long supplice et une agonie dont seule la mort peut libérer le forçat d'une vie de travaux forcé non choisie...